équipe de la Famille Lhoist-Berghmans pour creuser dans la montagne
| | | | | | |

Famille Lhoist-Berghmans: Empire de 3 Milliards € en Chaux et Dolomite

Famille Lhoist-Berghmans

La famille Lhoist-Berghmans possède un patrimoine estimé à presque 3 milliards d’euros, grâce à son entreprise leader mondial dans la fabrication de la chaux et de la dolomite. Située à Clavier, en province de Liège, la croissance de cette société familiale illustre l’excellence industrielle de la Wallonie.

L’origine de cette entreprise remonte à 1889, année de création de la carrière par Hippolyte Dumont, et c’est en 1924 que Léon Lhoist a commencé à façonner le futur international du groupe. Leurs produits sont essentiels pour l’agriculture, la construction, et bien d’autres secteurs industriels.

Le groupe a pris son essor international dans les années 1980, commençant par l’Amérique du Nord et poursuivant son expansion en Europe, notamment en Europe de l’Est. En 2011, un événement tragique touche la famille avec la perte de Léon-Albert baron Lhoist. La discrétion de la famille est particulière, notamment avec l’entrée d’Anne Marianne Fentener van Vlissingen dans le conseil d’administration, membre d’une des familles les plus riches des Pays-Bas.

Sur le plan financier, la famille a bénéficié de dividendes substantiels au cours de la dernière décennie, dépassant le milliard d’euros. Cependant, le groupe n’est pas étranger aux conflits locaux, notamment pour la source d’eau Tridaine à Rochefort, essentielle tant pour la production de leur trappiste par les moines que pour les activités d’extraction de la famille.

Le groupe s’engage également dans le domaine de la culture avec une collection d’art privée, axée sur la photographie, allant de grands noms comme Robert Capa et Harry Gruyaert, soutenant ainsi à la fois le patrimoine culturel et le photojournalisme d’investigation. Cette initiative souligne un investissement dans les œuvres intellectuelles parallèlement à leurs activités industrielles.

La société Lhoist demeure un acteur clé dans son domaine, surpassant même le groupe Carmeuse, son concurrent wallon. Malgré son apparente réserve médiatique, le groupe Lhoist fait l’objet de discussions dans des sphères publiques et professionnelles, que ce soit en raison de sa performance économique ou de ses implications dans des enjeux environnementaux et locaux et la Famille Lhoist-Berghmans a une fortune de plus de 3 Milliards d’euros.

A lire également