enseigne de la Famille Moortgat
| | |

Famille Moortgat: Ascension d’une Brasserie Belge vers une Fortune de 1,8 Milliard d’Euros

Famille Moortgat

Moortgat, établie comme une ferme brassicole en 1871, s’est muée en une des brasseries les plus prospères de Belgique, surtout après les années soixante. Cette évolution inclut l’acquisition de la brasserie Maredsous en 1963 et la gestion des droits de mise en bouteille de la bière de luxe Tuborg pour le Benelux jusqu’en 1991. Vers les années soixante-dix, Duvel émerge comme une marque phare, initialement commercialisée sur les côtes belges et a permis de créer une fortune de plus de 1.8 Milliards d’euros pour la famille Moortgat.

L’accroissement considérable de la gamme de bières — incluant Maredsous, Liefmans, et les bières Chouffe — a été complété par le positionnement réussi de la bière Vedett et l’acquisition remarquée de la brasserie anversoise De Koninck. Cette stratégique a permis de réduire la dépendance de Duvel Moortgat au marché belge unique initialement.

Le tournant vers le marché international, notamment le marché américain, a propulsé l’entreprise vers une croissance importante. En 2013, Moortgat a renforcé sa présence aux États-Unis par une prise de participation majoritaire chez Boulevard Brewing Company. La fierté de l’identité belge de ses bières a été un atout non négligeable aux États-Unis, où Duvel est désormais disponible dans 48 états.

La direction a décidé en 2012 d’abandonner la bourse de Bruxelles en raison de visions à court terme qui contrastaient avec la stratégie à long terme de l’entreprise. La majorité du capital était déjà sous le contrôle des actionnaires familiaux, dirigés par Michel Moortgat, qui a financé cette transition par le biais de la brasserie même. Plus tard, cette manoeuvre a permis de dégager des dividendes substantiels pour rembourser les emprunts réalisés pour le retrait de la cotation boursière. La propriété est divisée en parts égales entre les frères Michel, Philippe, et Bernard Moortgat, avec Veerle Degeeher comme actionnaire minoritaire.

En 2022, la famille Moortgat a organisé la transmission à la future génération, évaluant la brasserie à 1,6 milliard d’euros.

L’expansion continue de Moortgat illustre la capacité d’une entreprise familiale à rester fidèle à son héritage tout en s’adaptant à un marché en mutation avec des stratégies de diversification et d’internationalisation.

A lire également