Famille effectuant des achats dans un magasin de détail, rappelant le réseau de détail de la famille Uhoda.
|

La dynastie des Uhoda: 43 Millions d’Euros au Carrefour de l’Innovation et de la Culture

Aperçu Famille Uhoda

La famille Uhoda, associée à la ville de Liège, tient une place remarquable tant dans le secteur de la distribution de services que dans celui de la culture et de l’art contemporain. L’origine de cette famille remonte à l’arrivée de leurs grands-parents en Belgique, fuyant le régime communiste de Josip Tito en Yougoslavie avec l’intention de poursuivre vers les États-Unis. Suite au décès imprévu du grand-père, la famille pris racine à Liège grâce à un emploi trouvé par la grand-mère.

Démarrant sa carrière chez Esso, Stefan Uhoda a établi son propre réseau incluant des stations-service, lavages auto, magasins de détail et parkings. Après la cession de ses 75 stations-service à la compagnie Q8, le nom de Uhoda est également reconnu dans le monde de l’art pour sa significative collection d’œuvres contemporaines et son amour pour les bandes dessinées.

Les réalisations culturelles de la famille comprennent une exposition immersive dédiée aux Schtroumpfs à Heyzel, attirant quelque 240.000 visiteurs et se déplaçant ensuite vers Paris, puis en Corée. Les Uhoda ont exploré l’idée de promouvoir Bruxelles comme ville hôte pour une course de Formule 1 électrique. Bien que le projet, trouvant un allié à Koekelberg pour un circuit envisagé autour de l’Elisabethpark, ait été interrompu par le Gouvernement de la région de Bruxelles-Capitale et l’opposition des riverains, il témoigne de leur engagement envers l’innovation et la communauté.

La valeur nette de l’empire est estimée à 43 059 000 euros, ce qui souligne le succès et l’impact de leurs entreprises et passions.

A lire également