Brasserie Belge
| |

Famille de Mévius: Dynastie de la Brasserie Belge et son Héritage

Famille de Mévius

Les dynasties industrielles belges ont tissé des liens étroits à travers leurs diverses entreprises et mariages, modelant significativement le paysage économique de la Belgique. Au centre de ces dynamiques se trouvent trois familles influentes : Van Damme, De Spoelberch et Mévius, chacune possédant une part substantielle du géant brassicole AB InBev.

  • Familles Fondatrices d’AB InBev
    • De Spoelberch: Connexion par mariage avec la famille de Mévius.
    • Mévius: Union originelle avec la famille Willems et actionnaires de la brasserie Stella Artois.
    • Van Damme: Détenteurs actuels d’une part significative et chefs dans le secteur brassicole.
Famille de Mévius

Au fil des générations, ce réseau de familles a renforcé son emprise sur la scène économique via des alliances matrimoniales et des décisions d’affaires stratégiques. Même en cas de déboires financiers ou de crises économiques telles que celle de 2020, leur agilité et résilience financière leur ont permis de conserver leur statut parmi les familles les plus aisées au monde.

  • Contribution au patrimoine belge
    • Famille Mévius: Grégoire de Mévius et Frédéric de Mévius figurent parmi les descendants notables.
    • Holding Verlinvest: Dirigée par Frédéric de Mévius, investit dans des secteurs diversifiés.

L’histoire de la famille Mévius montre une richesse initialement inspirée par le mariage d’Eugène de Mévius avec Amélie Willems, une histoire qui résonne encore aujourd’hui avec la présence de Frédéric de Mévius à la tête de Verlinvest. Cette holding s’emploie activement à diversifier les investissements au-delà du secteur brassicole.

Brasserie Belge
  • Impact de 2004 et 2020
    • 2004: Introduction en bourse d’AB InBev, augmentation significative de la valeur des parts des familles.
    • 2007: Alexandre Van Damme devient le plus grand actionnaire individuel d’AB InBev.
    • 2020: La pandémie frappe le groupe AB Inbev, affectant la valeur boursière et la richesse des familles.

En écho à leur héritage, ces familles ont également cultivé un engagement envers des pratiques de développement durable, en particulier la conversion à l’agriculture biologique par la famille Mévius qui a abouti à la création d’un des plus vastes domaines agricoles biologiques de Belgique.

  • Le Domaine de la Falize
    • Transformation vers une agriculture biologique.
    • Marque Terres de Renaissance: symbolise le succès de ce modèle.

Les interactions et les décisions de ces familles ont forgé non seulement leur propre destin, mais aussi celui du secteur brassicole et, de manière plus large, de l’économie de la Belgique. Leur contribution au paysage entrepreneurial belge demeure incontestée et avec une fortune estimé à plus de 4,3 milliards d’euros.

A lire également