Journaux gratuits de la Famille De Nolf
| |

Famille De Nolf: Bâtisseurs d’un Empire Médiatique à 289 Millions d’Euros

Famille De Nolf

À partir de la humble genèse avec De Krant van West-Vlaanderen, transformée plus tard en De Streekkrant, la société Roularta Media Group, basée à Roeselare, a forgé son empire médiatique. Fondée par l’avocat Willy De Nolf en 1954, cette entreprise a prospéré sur un modèle de journaux gratuits locaux, distribués à des millions de résidents et maintenant la fortune de la Famille De Nolf est de plus de 280 Millions €.

L’expansion vers des magazines d’actualité comme Knack et des publications économiques comme Trends en 1971 a marqué un tournant pour Roularta. Ce fut également le cas pour leurs homologues francophones, Le Vif/L’Express et Tendances. La participation dans la chaîne commerciale VTM témoigne de leur diversité d’intérêts médiatiques. Ils se sont également investis dans les médias locaux, comme la chaîne de télévision ciblée sur les affaires, Kanaal Z, offrant ainsi une plateforme complète pour la publicité.

La transition de leadership chez Roularta s’est progressivement orientée vers la génération suivante, avec Xavier Bouckaert et Katrien De Nolf prenant les rênes. Leur prise de pouvoir s’est accompagnée d’une restructuration significative de l’entreprise. Cela révèle l’importance stratégique du soutien familial lors des défis économiques, soulignant la culture de vente dynamique qui caractérise Roularta.

L’expansion en France avec l’acquisition de Groupe Express-Expansion en 2006 a par la suite conduit à des pertes notables. Ce fut une époque de défi pour Roularta, entraînant une perte substantielle en 2014 et 2015, ce qui a incité le groupe à vendre ses activités françaises et se concentrer sur son marché national.

En outre, la vente en 2017 de leur participation dans Medialaan a marqué une période de réorientation stratégique. La famille De Nolf a réinvesti une partie du produit de la vente dans l’acquisition du portfolio de magazines pour femmes de Sanoma Media Belgium, ajoutant des marques telles que Libelle et Flair à leur collection. Cela a consolidé leur position sur le marché des magazines féminins.

AnnéeÉvénement clé
1954Fondation de De Streekkrant, base pour l’expansion future de Roularta.
1971Lancement des magazines Knack et Trends, ainsi que Le Vif/L’Express et Tendances.
2006Achat de Groupe Express-Expansion en France.
2015Roularta vend ses activités françaises après des pertes significatives.
2017Vente de la part dans Medialaan et acquisition du portfolio de Sanoma Media Belgium.

La réinvention permanente de Roularta et son attention aux dynamiques du marché continuent de définir son parcours dans l’industrie des médias. Conduite par un leadership familial dévoué, l’entreprise s’efforce de demeurer au sommet de l’évolution médiatique tout en préservant ses racines locales et ses valeurs fondamentales et la Famille De Nolf a un patrimoine de plus de 289 000 000€.

A lire également