bébé avec couche Ontex produite par Famille van Malderen
| | | | | |

La Dynastie Van Malderen : De Ontex à un Empire Industriel de 950 Millions d’Euros

Famille van Malderen

La trajectoire de la famille Van Malderen et de ses entreprises est remarquable. C’est Paul Van Malderen qui a initié cette saga entrepreneuriale en créant une unité de production d’articles médicaux dans sa municipalité natale de Buggenhout. Sa capacité d’innovation l’a amené à mettre au point une machine pour fabriquer des alèses hospitalières dans son propre garage en 1979, marquant ainsi le lancement d’Ontex. Famille van Malderen a atteint une fortune de plus de 950 Millions d’euros proche du milliard.

Logo de la socité Ontex ou travaillait Jan van Geet

Bart Van Malderen, ayant repris les rênes en tant que dirigeant, a propulsé Ontex au premier rang européen en tant que producteur de couches et de serviettes hygiéniques pour les marques de distributeur. L’introduction en bourse en 1998 a été suivie par une prise de contrôle par le fonds d’investissement Candover, pour un montant d’1,1 milliard d’euros en 2002.

bart van Malderen de la Famille van Malderen
Bart van Malderen

Cependant, confrontée à des dettes conséquentes et des pressions concurrentielles, Ontex a dû se réorganiser en 2007. Bart Van Malderen, ne perdant pas ses ambitions, a fondé Drylock en 2011, pour ensuite étendre ses activités à l’international visant l’Europe, la Russie et les États-Unis. Drylock s’est affirmé comme un acteur influent dans la production de couches, avec une valorisation estimée à 600 millions d’euros en 2019 suite à l’investissement de la famille Boël.

société Drylock créé par Bart

En dehors du secteur des produits d’hygiène, Bart s’est également distingué dans l’immobilier semi-industriel avec VGP, développant l’entreprise en Europe de l’Est ainsi qu’en Allemagne et en Espagne.

logo de la société de VGP

La famille V Malderen ne se cantonne pas à l’industrie des biens de consommation. Griet Van Malderen, sœur de Bart, s’est tournée vers la viticulture dans la région de Saint-Émilion, et a produit le vin renommé Château de Lussac jusqu’à la cession de ses trois châteaux français en 2018.

Chateau de Lussac de la Famille van Malderen
Château de Lussac
Familles impliquéesSecteurs d’activitéEntreprises fondées et développéesExpansion géographiqueÉvaluations et investissements récents
Van MalderenProduits médicaux, Hygiène, VinOntex, Drylock, Château de LussacEurope, Russie, États-UnisDrylock évalué à 600 millions d’euros en 2019
Partenaires commerciauxImmobilier semi-industrielVGPEurope de l’EstInvestissement de 150 millions d’euros par Sofina

La prudence et l’innovation ont guidé les Van Malderen, leur permettant de naviguer dans des secteurs très variés, passant de la production locale à l’expansion internationale. Ils continuent de marquer leur empreinte économique en Belgique et au-delà. Bart a mené la famille dans le club très fermé des milliardaires belges avec plus de 1 Milliard.

A lire également