Logiciel créé par Jos Sluys
| | | |

Jos Sluys: De l’Ingénierie à l’Empire du Capital-Risque, 450M€ de Success Story

Jos Sluys

Jos Sluys, diplômé en génie civil de l’université de Bruxelles (VUB) en 1986, a acquis une notoriété dans l’industrie des logiciels grâce à ses réalisations entrepreneuriales. Avant de se lancer dans le monde du logiciel, il a contribué au marketing consommateur pour la filiale belge d’Unilever, Iglo-Ola. Sa carrière a pris un tournant décisif lorsqu’il a rejoint en tant que consultant SAP Belgique NV, la filiale du géant allemand de logiciels SAP, en 1992, exploitant son expertise pour offrir des solutions complètes aux entreprises et a créé un patrimoine de plus de 450 000 000€.

En fondant Arinso en 1994, Sluys s’est fait un nom en décrochant un contrat majeur avec Petrofina, la plus grande multinationale industrielle belge de l’époque, solidement établissant l’entreprise sur la scène internationale. Progressivement, Arinso a étendu sa présence, ouvrant des bureaux en France, aux Pays-Bas et dans huit autres pays d’ici 1997. Sous sa direction, l’entreprise a été cotée à la bourse Euronext Bruxelles et a été majoritairement détenue par lui jusqu’à son acquisition par Northgate Information Solutions pour 375 millions d’euros en 2007.

Les gains de cette vente ont été investis dans la création de Saffelberg Investments, une holding au portefeuille diversifié. Le fonds a démarré avec un capital initial de 240 millions d’euros, majoritairement issus des contributions personnelles de Sluys. L’entreprise s’est engagée dans des domaines aussi variés que la biotechnologie, la promotion d’articles, le développement immobilier, faisant émerger des entités comme Pharma-NeuroBoost, Gemaco et Uteron Pharma.

Saffelberg Investments se distingue également par son investissement de 5,5 millions d’euros dans Ammado, une plateforme facilitant la collaboration entre des œuvres de bienfaisance et des donateurs, avec une présence majoritaire du personnel en Irlande mais située à Zug en Suisse. En dépit de deux échecs notables, l’entreprise persiste dans son développement diversifié, allouant un tiers de son portefeuille dans l’immobilier et le développement foncier, et le reste réparti entre le capital-risque, des prêts convertibles et des participations en entreprise. Parmi ses participations, on compte notamment Medec, un producteur établi d’appareils respiratoires qui a bénéficié d’une reprise rapide après un rachat par Saffelberg, stimulé par la demande en période de pandémie.

Saffelberg se positionne ainsi comme un acteur de premier plan dans l’écosystème entrepreneurial, guidé par la vision et l’expertise de Sluys, fort de son expérience dans la création de valeur pour les entreprises innovantesc et Jos Sluys a une fortune de plus de 450 Millions d’euros.

A lire également