Logo de VTM, reflet de l'empreinte médiatique de la famille Van Thillo en Belgique.
| | |

Famille Van Thillo: 932 millions d’euros vers une ère médiatique numérique

Famille Van Thillo

Les piliers sur lesquels repose l’empire de la famille Van Thillo sont principalement ses activités bancaires et médiatiques. À l’origine, l’entité financière Spaarkrediet fut vendue à Kredietbank au début de 1995, comptant à cette époque un réseau de presque cinq cents agents indépendants et six bureaux directs. Par la suite, Spaarkrediet fusionna avec HSA pour former Centea, un nouveau nom sous lequel ils opéraient. Cependant, toutes les activités financières n’ont pas connu le même succès, comme en témoigne la fermeture de Het Financiehuis au milieu des années 90 dans des circonstances peu claires et pour créer un Empire de plus de 1.4 Milliards d’euros.

En termes de médias, le groupe est connu pour sa domination en Flandre grâce à Het Laatste Nieuws et Dag Allemaal, ainsi que pour la chaîne de télévision commerciale VTM, chacun étant leader dans son domaine respectif.

Christian Van Thillo se distingue par une stratégie d’acquisition agressive, en particulier aux Pays-Bas. Il a réussi à intégrer les journaux néerlandais tels que Algemeen Dagblad, de Volkskrant et Trouw au sein de De Persgroep. Ces acquisitions ont contribué à un chiffre d’affaires record de 932 millions d’euros en 2010 pour De Persgroep, réparti à parts égales entre la Belgique et les Pays-Bas. Le groupe génère 79 % de son chiffre d’affaires de l’édition et le reste provient du secteur audiovisuel.

En 2014, De Persgroep a proposé d’acquérir le groupe de médias britannique Mecom, y compris Wegener, le plus grand éditeur de journaux régionaux des Pays-Bas, pour 245 millions d’euros. Après une période d’examen par l’Autorité néerlandaise des consommateurs et des marchés due à des préoccupations sur la concurrence et les prix des journaux, la transaction a été approuvée en 2015 avec des conditions spécifiques.

La vision de l’avenir des médias imprimés traditionnels est constamment interrogée, mais cela ne semble pas inquiéter outre mesure Van Thillo, qui reste confiant dans la coexistence des différents médias et qui considère l’intégration numérique comme un complément plutôt qu’un remplacement complet.

En octobre 2017, une transaction importante a eu lieu lorsque Van Thillo a racheté les parts de Medialaan détenues par la famille De Nolf pour 217 millions d’euros, permettant à Medialaan de devenir entièrement propriété de Van Thillo. Ce rachat s’est accompagné du transfert de De Tijd et L’Echo vers Roularta, une autre grande entité médiatique de la famille De Nolf. En ce qui concerne les projets numériques, il est à noter que Van Thillo a concentré les rédactions à Anvers et a fait de hln.be son produit en ligne phare. En partenariat avec Telenet, il a co-lancé Streamz, un concurrent flamand à Netflix. Famille Van Thillo a une fortune estimé à plus de 2 Milliards d’euro actuellement.

A lire également