Détail d'un sac Kipling rouge, reflet de l'approche audacieuse de Tony Gram en matière de design de mode.

Tony Gram: Stratège d’Entreprise et le Retournement de Kipling – 183M€ de Succès Controversé

Aperçu

Tony Gram

Tony Gram est une figure emblématique de l’autonomie professionnelle. Après une décennie chez Travhydro, une entreprise spécialisée dans la construction d’échafaudages, il crée sa propre société, Gramyco, en 1975. Par la suite, il se lance dans l’acquisition progressive de petites sociétés. Sa véritable réussite survient en 1992 lorsqu’il prend en main la marque Kipling, connue pour ses sacs à la mode et leur emblématique logo de singe. Avec des compétences en gestion qu’il apporte, ainsi qu’un investissement de 30 millions de francs, Gram obtient Kipling pour un franc symbolique.

Sous sa direction, Kipling connaît une croissance spectaculaire, réalisant un chiffre d’affaires de 15 millions d’euros en 1994 avec une équipe réduite. Dans un revirement surprenant en 1999, UBS Capital rachète 60 % de Kipling pour environ 125 millions d’euros, laissant à Gram une participation de 40 %. Après une période sous gestion d’UBS, où Kipling éprouve des difficultés, Gram reprend la société pour un montant modique en 2002, restructure l’entreprise, et la revend deux ans plus tard pour un montant avoisinant de nouveau 125 millions d’euros.

Porte-clés gorille Kipling posé à côté d'un flyer, incarnant l'esprit ludique et entrepreneurial de Tony Gram.

Gram s’implique également dans le sauvetage de diverses entreprises en difficulté comme Lernout & Hauspie et Van Gaever Airlines, gagnant une réputation de sauveur d’entreprises, parfois au travers de méthodes controversées. Ses intérêts sont gérés en partie par son fils Rudy, établi en Floride, et par sa fille Mireille, qui a connu des ennuis judiciaires en 2015 liés à des accusations de tentative de meurtre sur ses filles.

Tony Gram s’est aussi retrouvé mêlé à des enquêtes judiciaires, notamment pour des prêts reçus d’un individu suspecté de trafic, affirmant sa préférence pour les prêts privés par rapport aux banques tout en niant toute connaissance des activités illégales du prêteur. Il a déjà été évoqué dans des dossiers judiciaires antérieurs, y compris dans le cas de Riccardo Fanchini, un chef de la mafia italo-polonais. En 2020, le procureur exige quatre ans de prison à son encontre pour blanchiment d’argent dans le dossier du prêteur suspect.

Patrimoine

  • Estimation: € 183 506 757
  • Tendance: Croissance
  • Position actuelle: 148e
"Sac Kipling beige avec le logo emblématique, symbole de la vision de Tony Gram pour la mode fonctionnelle.

Entreprises et activités

  • Gramyco: Fondation en 1975
  • Kipling: Acquisition et expansion notables
  • Autres engagements: Participation dans des opérations de sauvetage d’entreprises

Conflits judiciaires

  • Accusations: Prêt financier d’un trafiquant présumé, implication dans des enquêtes antérieures
  • Procès: Demande de 4 ans de prison en 2020 pour blanchiment d’argent

A lire également